Amour T.

Amour T.

Serveuse

Il n'y a pas assez de médecins ou d'avocats calédoniens
C'est pas faux !

En 2014, 938 kanak occupaient un poste de cadre ou de profession intellectuelle supérieure contre 7 572 personnes d’origine européenne (parmi la population active occupée de plus de 15 ans). Source : www.isee.nc

On vous en dit +

1584 personnes auraient suivi le programme 400 cadres puis son successeur le programme Cadres avenir en un peu plus de 25 ans. Objectif visé ? Le rééquilibrage et l’accession des Kanak aux responsabilités. 56 % des anciens stagiaires travaillent dans le public contre 44 % dans le privé Source : unc.nc